Bibliothèque de Toulouse

Moteur de recherche

Anne percin a vivons livres ! 

Les Graines qui avaient déjà lu le fameux « Comment (bien) rater ses vacances » attendaient cette rencontre avec impatience. L’écriture d’Anne Percin est drôle, mordante et incisive et pourtant ce livre nous a fait connaître aussi des émotions plus profondes et les mésaventures du pauvre Maxime ne sont pas toujours hilarantes.

 

Anne Percin à Vivons livres
 

 

Anne Percin a répondu à toutes nos questions avec beaucoup de gentillesse et de générosité mais aussi beaucoup de sérieux. Si elle ne défend pas la cause des « ados », c’est que pour elle les ados n’existent pas, il n’y a que des personnes à part entière. Elle ne s’inspire donc pas des ados qu’elle côtoie, mais retrouve l’adolescente qui sommeille encore en elle.

Anne Percin à Vivons Lvres

 

  Anne Percin nous révèle également ces petits « trucs » d’écrivaines et notamment la place de la musique durant l’écriture de ses romans : elle se crée des playlists de morceaux qui « collent » à l’ambiance du roman et les réécoute chaque fois qu’elle sent qu’elle perd un peu le fil de son écriture.

 Et Anne Percin n’était pas seule ! La compagnie du Petit Matin, qui nous avait régalés lors de la finale de l’an dernier, nous a une fois de plus enchantés avec ses lectures.

Et surtout, restez attentif, car Anne s’amuse aussi à faire des clins d’œil à ses auteurs ou compositeurs préférés au fil des pages.

 

La rencontre s’est achevée par une traditionnelle séance de dédicace.

 Couverture Comment bien gérer sa love story

P.S. :Tous à vos bibliothèques ou librairies : la suite de « Comment (bien) rater ses vacances » est déjà dans les bacs : "Comment (bien) gérer sa love story » !

Publié le : 13/12/2011 11:39

Vos réactions

Il n'y a pas des réactions.

Réagissez à l'article

Réagir à ce billet

 

Graines de critiques